REVUE DEMOSPHERIQUE

La Galaxie MoDem... en un clic

12.10.07

Et sans doute encore un de moins...

IN LE BLOG D'ARNAUD LEHMAN

Il y a déjà quelque temps que je le pressentais et disait que cela arriverait sans doute, certains ne voulaient pas me croire mais :

Cavada (UDF-Modem) n'exclut pas d'entrer au gouvernement

AFP - Vendredi 12 octobre, 09h48

PARIS (AFP) - Le député européen Jean-Marie Cavada (UDF-Modem) n'a pas exclu vendredi de rejoindre le gouvernement de Nicolas Sarkozy, tout en précisant qu'il faudrait "voir dans quelles conditions" une telle entrée pourrait avoir lieu.

Alors que son nom a été cité pour être tête de liste UMP aux municipales à Paris, M. Cavada s'est dit, sur Canal+, "plutôt pas" intéressé par une candidature à ce scrutin. "Moi, je suis là où je suis, déjà que j'ai à peine trois ans de vie centriste, j'ai pas envie d'aller me rebaptiser ailleurs".

"Je ne me sens pas réellement l'homme d'une situation municipale", a-t-il ajouté, avouant ne pas avoir "une idée très précise de ce qu'il faut faire dans tel ou tel arrondissement".

M. Cavada a affirmé que "personne ne (lui) a proposé d'intégrer le gouvernement depuis le 2e tour de la présidentielle".

Mais comme on lui demandait s'il était intéressé par un poste ministériel, il a répondu : "Il faut voir un peu dans quelles conditions". "Je ne vais pas changer les options qui m'ont amené vers le centre et notamment le centre-gauche", a-t-il nuancé.

Selon lui, le président Nicolas Sarkozy, "très astucieusement, applique ce que peut-être il avait dans la tête, mais qu'en tout cas" le leader du Modem François Bayrou "avait dit publiquement dans sa campagne". L'eurodéputé a toutefois regretté "une confusion, un élargissement des fonctions, des étiquettes politiques extraordinairement bizarre". "On ne sait plus qui défend quel point de vue, à l'exception probablement de Martin Hirsch qui visiblement n'est pas décidé à bouger, à changer son socle de valeurs, et j'ajoute :

Quid du MoDem alors? Si l'une de nos dernières personnalité un peu médiatique rejoint Sarkozy...

Nous avons un espace pour exister, mais l'hémorragie perpétuelle ne peut que nuire au mouvement, à être toujours dans la reconstruction, que construit on au final?

Posté par ultramodem à 17:13 - Politique - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire